Passer au contenu
Tax-Efficient In-Office Gyms: Boosting Wellness and the Bottom Line

Gyms en entreprise fiscalement avantageux : Stimuler le bien-être et les résultats financiers

Promouvoir le bien-être des employés tout en optimisant les coûts est une priorité majeure dans les entreprises d'aujourd'hui. La tendance à intégrer des salles de sport en entreprise a gagné en popularité, offrant un double avantage en améliorant la santé des employés et en obtenant des avantages fiscaux. Dans ce blog, nous explorons comment avoir une salle de sport en entreprise peut conduire à une amélioration du bien-être des employés et à une efficacité fiscale substantielle, particulièrement au Québec, au Canada.

Le pouvoir des salles de sport en entreprise :

Des recherches menées par l'International Journal of Workplace Health Management révèlent que les entreprises dotées de salles de sport en entreprise constatent jusqu'à 75 % de moral des employés plus élevé et une réduction de l'absentéisme. Cela découle de la commodité d'une salle de sport sur place, permettant de gagner du temps et des efforts par rapport aux centres de remise en forme externes.

Amélioration du bien-être des employés :

Intégrer la remise en forme dans la routine de travail apporte d'énormes avantages. Des études publiées dans le Journal of Occupational and Environmental Medicine indiquent que les employés actifs ont une performance supérieure de 15 % et sont 27 % moins susceptibles de souffrir d'épuisement professionnel. Les salles de sport en entreprise favorisent une pratique régulière de l'exercice, ayant un impact positif tant sur la santé physique que mentale, ce qui se traduit par une meilleure satisfaction au travail et une plus grande productivité.

Avantages fiscaux au Québec et au Canada :

D'un point de vue fiscal, investir dans une salle de sport en entreprise au Québec et au Canada offre une manière stratégique de fournir des avantages supplémentaires aux employés sans impact fiscal. Contrairement aux politiques d'entreprise qui remboursent les adhésions à des salles de sport commerciales en tant qu'avantages imposables, les réglementations provinciales et fédérales considèrent l'accès à une salle de sport en entreprise comme un avantage non imposable, conformément à l'agence du revenu du Canada (ARC).

Dépenses d'entreprise déductibles :

Au Québec (et dans le reste du Canada), les dépenses liées à la construction, à l'entretien et à l'exploitation de salles de sport en entreprise sont admissibles à des déductions fiscales pour les employeurs. Le Ministère des Finances du Québec les définit comme des "dépenses de bien-être des employés", couvrant l'équipement, les rénovations des installations, l'entretien et les cours de fitness.

Alors que l'environnement des affaires évolue, des stratégies innovantes qui privilégient le bien-être des employés et l'efficacité financière sont essentielles. Les salles de sport en entreprise illustrent cette approche en offrant des avantages pour la santé et des avantages fiscaux. Au Québec, l'intégration de structures de remise en forme sur le lieu de travail améliore non seulement la santé des employés, mais optimise également les impôts, contribuant à des économies à long terme.

PRÊT À FAIRE LE SAUT ? CONTACTEZ ALPHA FITNESS DÈS AUJOURD'HUI ET COMMENCEZ SUR LA VOIE D'UN EFFECTIF PLUS SAIN, PLUS HEUREUX ET PLUS PRODUCTIF DÈS MAINTENANT.

MYALPHAFITNESS.CA

 

Sources :

International Journal of Workplace Health Management, "The Business Case for Employee Fitness Programs," 

Journal of Occupational and Environmental Medicine, "Physical Activity and Employee Performance at the Workplace," 

Agence du revenu du Canada, "Guide de l'employeur - Avantages imposables et allocations," 

Ministère des Finances du Québec, "Mesures fiscales - Québec,"

Article précédent 5 stratégies efficaces pour encourager l'utilisation de la salle de sport d'entreprise
Articles suivant La diversité des salles de sport

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires